Sleeping beasts (2020) _ série réalisée en partie avec un appareil infrarouge à détecteur de mouvements

Sommeil, fils de la nuit et frère de la mort ;

Écoute-moi, Sommeil : lasse de sa veillée,

La lune, au fond du ciel, ferme l'œil et s'endort

Et son dernier rayon, à travers la feuillée,

Comme un baiser d'adieu, glisse amoureusement,

Sur le front endormi de son bleuâtre amant,

[…]

Enfant mystérieux, hermaphrodite étrange,

Où la vie, au trépas, s'unit et se mélange,

Et qui n'as de tous deux que ce qu'ils ont de beau ;

Sous les épais rideaux de ton alcôve sombre,

Du fond de ta caverne inconnue au soleil ;

Je t'implore à genoux, écoute-moi, sommeil !

[…]

Sommeil, dieu triste et doux, consolateur du monde !

 

Théophile Gautier "Au sommeil",

dans La comédie de la mort, 1838

 © 2020 by A.NA Hors cadre

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now